BONNES VACANCES !

Bonjour à tous !

Cette semaine débutent les vacances de printemps.

C’est un temps durant lequel on est libre, inoccupé, un temps où l’on a du temps pour soi.

Bien évidemment, ces vacances seront cette année bien différentes des autres : pas de départs vers de nouveaux lieux, pas de rencontres avec la familles ou les amis, pas de sorties ou longues ballades sur la journée. Il faut s’adapter aux circonstances et chacun sait bien que c’et notre devoir de le faire. Rester confinés pour se protéger et protéger les autres.


Nous comprenons donc que ce temps est pour tous, enseignants, élèves et parents un temps où la continuité pédagogique fait une pause bien méritée.

Je tiens à féliciter les élèves, qui ont tenté, du mieux qu’ils ont pu, en fonction de l’équipement dont ils disposaient à la maison, en fonction de leur degré d’autonomie, en fonction des bouleversements que ce confinement impose (ne plus voir ses amis, ne plus pouvoir rêver librement dans l’école, avoir ses parents en permanence avec soi chaque minute que comptent ces journées qui s’écoulent et s’enchaînent…) de poursuivre les acquisitions de connaissances.

Chacun, à leur mesure, ils ont répondu favorablement et ont fourni les efforts nécessaires en s’adaptant à cette nouvelle forme d’apprentissage.

Je tiens à vous remercier vous parents, confrontés brutalement à la réalité scolaire de vos enfants, parfois divisés entre les exigences de vos professions, les tâches quotidiennes à assurer et la continuité pédagogique à vivre.

Je vous souhaite de pouvoir respirer, déstresser, profiter de vos enfants d’une autre façon que ce que vous avez vécu ces 3 dernières semaines.

Les parents aussi ont droit à ces vacances.

Nous vous proposons de revenir à l’ordinaire pour ce temps de vacances de printemps.

Au départ en vacances, les enseignants demandent des révisions, un peu d’entraînement pour ne pas perdre la main, des lectures pour se cultiver, pour s’entraîner, pour préparer la rentrée. 

Nous vous invitons à rétropédaler et à vous accorder ce temps indispensable à tous, pour mieux repartir 15 jours plus tard, si nécessaire, dans les conditions actuelles.

Nous vous proposons dans la partie dédiée de cette page, de nombreux liens, qui nous l’espérons vous aideront à organiser au mieux ces deux semaines qui débutent.


A très bientôt et portez-vous tous bien.

Prenez soin de vous et des vôtres.

Brigitte Bonneté-Favre